J'ai réaffecté l'ancienne cave en cuisine. L’accès depuis l’extérieur est actuellement équipée d’un volet bleu qui s’ouvre vers l’extérieur.

J’ai également un accès intérieur qui lie le salon à la cuisine.

Je veux une porte fenêtre pour pouvoir bénéficier de la lumière et mieux m’isoler l’hiver.

Les dimension sont non standard (vieille maison de village) 143 cm x 73 cm

La solution ? Fabriquer moi même ma porte fenêtre en bois !

 

La problématique :

Vers l’intérieur, l’ouverture n’est pas possible. Le plafond de la descente d’escalier entraverait l’ouverture de la porte fenêtre.

Si on couple la fenêtre et le volet nous pouvons fermer le volet de l’intérieur (verrou de fenêtre) mais plus ouvrir de l’extérieur (couplé sans accès).

Si l’on ferme de l’extérieur nous nous exposons au phénomène inverse... Impossible d’accèder au verrou du volet car la fenêtre en entrave l’accès.

 

L’astuce... :

L’idée est d’avoir une porte fenêtre qui s’ouvre vers l’extérieur mais disposant d’une fenêtre en partie basse qui elle s’ouvrira vers l’intérieur.

J’ai choisi de prendre du pin (facile à trouver) 20 mm d’épaisseur La technique que j’utiliserai est celle du lamellé collé La Colle que j’utiliserai est la polyurethane monocomposant pour conditions difficile (résistera à l'humidité : condensation en hiver).

L’intérêt du lamellé collé :

- Augmentation de la résistance du bois (collage et possibilité de blinder avec les matériaux de votre choix).
- Limite le risque de voir le bois vriller ou se gondoler.
- Usinage des tenons et mortaises plus facile car réalisés avant collage.
- Usinage de l’espace pour la serrure plus facile également car réalisé avant collage.

 

Deux "fenêtres" seront intégrées :

- L’une en partie haute s’entrouvera horizontalement pour pouvoir aérer la pièce sans avoir à ouvrir la fenêtre.
- La seconde en partie basse s’ouvrira vers l’intérieur pour permettre l’accès au système de fermeture du volet.

 

Le dormant de la porte sera réalisé en queue d’aronde collé puis les coins seront renforcé par des équerres en acier galvanisé. Un madrier sera ajouté au dormant côté charnières pour renforcer le tout. Le dormant sera scellé au mortier de chaux. Mur en pierre oblige...

 

Voici pour la présentation du projet. Passons maintenant à la phase pratique... En photos bien sur.

 

001
002
003
004
005
006
007
008
009
010
011
012
013
014
015
016
017
018
019
020
021
022
023
024
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
01/40 
start stop bwd fwd